• En août dernier, lors de notre sortie à la cascade du Rey-Pic, en Haute Cévenne d'Ardèche, nous sommes passé à Péreyres, un joli village niché en pleine nature. Un joli moment de calme dans une nature paisible. 

    Une cinquantaine de personnes habitent cette minuscule commune. 

    Cliquer sur les photos pour les agrandir.

    En passant par Péreyres.

     

    En passant par Péreyres.

    En passant par Péreyres.

     

    Une jolie petite chapelle, l'intérieur est étonnant.

    En passant par Péreyres.

    En passant par Péreyres.

    En passant par Péreyres.

     

    Au cimetière des tombes dont certaines du 18ème. Une vue magnifique sur la vallée et les hauteurs. Je me suis dit que c'est un bel endroit ou reposer.

    En passant par Péreyres.

    En passant par Péreyres.

    En passant par Péreyres.


    1 commentaire
  • Cliquer sur les photos pour les agrandir.

    A Cassandre

    Mignonne, allons voir si la rose
    Qui ce matin avoit desclose
    Sa robe de pourpre au Soleil,
    A point perdu ceste vesprée
    Les plis de sa robe pourprée,
    Et son teint au vostre pareil.

    Las ! voyez comme en peu d'espace,
    Mignonne, elle a dessus la place
    Las ! las ses beautez laissé cheoir !
    Ô vrayment marastre Nature,
    Puis qu'une telle fleur ne dure
    Que du matin jusques au soir !

    Donc, si vous me croyez, mignonne,
    Tandis que vostre âge fleuronne
    En sa plus verte nouveauté,
    Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
    Comme à ceste fleur la vieillesse
    Fera ternir vostre beauté.

    Pierre de RONSARD
             1524 - 1585         

     

    Les fleurs.

     

    Les fleurs.

    Les fleurs.

    Les fleurs.

    Les fleurs.

    Les fleurs.

    Les fleurs.

    Les fleurs.

    On découvre dans le caractère des fleurs une foule de nuances. Il y en a qui se retournent sur elles-mêmes comme pour réfléchir ; il y en a qui pleurent, d'autres qui semblent rire ; presque toutes dorment la nuit. Les plantes qui tapissent les puits, ces plantes si minces et si déliées, si vertes et si froides, ont tout autant de passions que les plus belles roses qui s'épanouissent aux rayons brûlants du soleil ; car il y a des fleurs passionnées comme aussi il y en a de modestes et de hardies.
    Mary Sarah Newton ; Les journaux et les souvenirs (1855)

    Les fleurs.

    Les fleurs.

    Les fleurs.

    Les fleurs.

    Les fleurs.

    Les fleurs.

    Les fleurs.


    8 commentaires
  • Quelques photos que j'aime particulièrement, prises en 2021 avec mon Sony RX10 M3.

    Cliquer que les photos pour les agrandir.

    Chardonnerets élégants.

    Rétro 2021

     

    Rougequeue refusant de me regarder en face yes

    Rétro 2021

    Serin Cini, il y avait des années que je n'en avais pas vu et entendu.

    Rétro 2021

    Linotte mélodieuse ♂

    Rétro 2021

    Rétro 2021

    Avocette élégante du matin.

    Rétro 2021

     

    Avocettes élégantes calines.

    Rétro 2021

     

    Avocettes élégantes coquines.

    Rétro 2021

    Goélands argentés au réveil.

    Rétro 2021

     

    Mouette rieuse en admiration devant sa patte.

    Rétro 2021

    Goéland brun réparant son filet.

    Rétro 2021

    Bêtes à cornes (ne pas confondre avec les escargots).

    Rétro 2021

    Rétro 2021

    Ragondin du matin, le soleil est en chemin (proverbe briéron).

    Rétro 2021

    Rétro 2021

     

    Mes voisins.

    Rétro 2021


    6 commentaires
  • Hier, 11 septembre 2022, c'était l'ouverture de la chasse, le début du grand massacre dans de nombreux départements. Pendant au moins 6 mois je n'oserai plus promener les chiens dans les chemins le dimanche matin. Personnellement je ne trouve pas cela normal.

    Je ne supporte plus de voir et d'entendre, à longueur d'année, les représentants des chasseurs présenter la chasse comme un élément de protection de la nature, se prétendre "les premiers écolos de France", dénigrer les défenseurs de l'environnement en les qualifiant de "bobos des villes", alors même qu'une quantité non négligeable de chasseurs est issue du monde urbain.

    Je ne supporte plus leurs affiches présentant une nature idyllique ou la mise à mort du gibier est représentée comme naturelle.

    Non mesdames et messieurs les chasseurs, il n'est pas naturel qu'un animal meurt d'un coup de fusil.

    S'il fut une époque ou la chasse permettait aux moins aisés "d'améliorer l'ordinaire" et de manger de la viande, ce n'est plus une nécessité vitale aujourd'hui.

    Aujourd'hui on chasse simplement pour le plaisir de tuer.

    Je dois avouer, à ma grande honte, que j'ai chassé de 18 à 19 ans. Mon père, mes grands-pères, étaient chasseurs. Alors quoi de plus naturel que d'assurer la relève ? Pourtant, au bout d'un an j'ai fait le constat que j'aimais regarder la nature, et le tir. J'ai donc fait le choix d'observer la nature en marchant, bien souvent avec un appareil photo, et pour le tir je me suis inscrit dans un club de tir sportif, pour tirer sur des cartons.

    Alors si les adeptes de la chasse aiment véritablement la nature, qu'ils la préservent au lieu de la détruire.

    Le grand massacre.

    Le grand massacre.

     

    La chasse et la nature, une fausse image véhiculée à grand renfort de médias.

    Le grand massacre.

     

    Toujours la même association mensongère, mais là on franchit un pas dans le sordide en exposant de macabres trophés.

    Le grand massacre.

     

    Tous les moyens sont bons pour attirer de nouveaux tartarins.

    Le grand massacre.


    8 commentaires
  • J'ai été très étonné de découvrir que l'Ardèche est un territoire viticole. A Salavas les vignes sont omniprésentes et une grande surface leur est réservée.

    Salavas côté nature - les vignes et la garrigue.

    Salavas côté nature - les vignes et la garrigue.

    Salavas côté nature - les vignes et la garrigue.

    Salavas côté nature - les vignes et la garrigue.

    Il y a également un territoire de garrigues. malheureusement lorsque nous l'avons parcouru, du fait de la chaleur il n'y avait pas le chant des cigales, ni celui des oiseaux, et aucun insecte.

    Salavas côté nature - les vignes et la garrigue.

    Salavas côté nature - les vignes et la garrigue.

    Salavas côté nature - les vignes et la garrigue.

    Salavas côté nature - les vignes et la garrigue.

    Salavas côté nature - les vignes et la garrigue.


    4 commentaires
  • Je vous propose de me suivre à Salavas, en Ardèche, et de découvrir cette jolie localité côté nature. Salavas est située face à Vallont Pont d'Arc, elle en est séparée par la rivière Ardèche. Un pont relie les deux communes.

    Cliquer sur les photos pour les agrandir.

    Tout d'abord un regard sur la rivière.

    Salavas côté nature.

     

    Salavas côté nature - la rivière.

    Une jolie rivière.....saturée de kayaks et canoës.

    Salavas côté nature - la rivière.

     

    Des cris, des hurlements, des déchets, tout ce dont la nature, déjà stressée cette année par le manque d'eau, n'avait pas besoin.

     

    Salavas côté nature - la rivière.

    Salavas côté nature - la rivière.

    Salavas côté nature - la rivière.

    Salavas côté nature - la rivière.

    Salavas côté nature - la rivière.

    Salavas côté nature - la rivière.

    Salavas côté nature - la rivière.

     


    10 commentaires
  • Toutes les bonnes choses ayant une fin, nos 15 jours de vacances en Ardèche se sont terminés hier. Nous avons découvert un département très riches par la diversité des sites qu'il propose. Nous y retournerons très certainement, il nous y reste tant à voir.

    Aujourd'hui je vous propose quelques photos de l'Aven d'Orgnac, un gouffre classé grand site de France. La visite permet de descendre à - 121 mètres.

    Un aven (ou gouffre) est une cavité dont l'ouverture est située sur le dessus, contrairement à une grotte dont l'ouverture est latérale. Sur la première photo on distingue très bien l'accès à l'Aven.

    Cliquer sur les photos pour les agrandir.

    L'Aven d'Orgnac.

    L'Aven d'Orgnac.

    L'Aven d'Orgnac.

    L'Aven d'Orgnac.

    L'Aven d'Orgnac.


    5 commentaires
  • Bien que voisines, les communes d'Assérac (44) et de Pénestin (56) sont situées à la frontière entre la Loire-Atlantique et le Morbihan. Il est toujours agréable de se promener dans ce secteur. En février 2018 je m'y suis rendu de bonne heure, 2 jours de suite, pour bénéficier d'une belle lumière.

    Le bassin du Mès est une petite zone paludière située à l'entrée du lieu-dit Pont d'Arm, à Assérac.

    Cliquer sur les photos pour les agrandir.

    D'Assérac à Pénestin.

    D'Assérac à Pénestin.

    D'Assérac à Pénestin.

    D'Assérac à Pénestin.

     

    Sur le littoral, Pen-Bé, toujours situé à Assérac, est une petite zone ostréicole qui produit des huitres de très bonne qualité.

    D'Assérac à Pénestin.

    D'Assérac à Pénestin.

    D'Assérac à Pénestin.

    Le matin la lumière du soleil est du plus bel effet sur les falaises de la pointe du Bile, située sur la commune de Pénestin.

    Ce site est dédié à la conchyliculture (élevage des moules).

    D'Assérac à Pénestin.

     

     

    D'Assérac à Pénestin.

    En hiver l'endroit est fréquenté par des Bernaches cravant, qui n'hésitent pas à s'aventurer sur la plage.

    D'Assérac à Pénestin.

     

     


    8 commentaires
  • Ce matin comme j'étais debout à 5 heures je me suis dit: " pourquoi ne pas allé voir le lever du jour sur l'estuaire de la Loire ? " Je n'ai pas regretté, coté pont à 6 heures 15 c'était l'heure bleue, et à 6h45 en amont c'était ce lever du soleil et ses couleurs éclatantes. Ensuite j'ai même pu regarder les goélands s'éveiller sur le serpent d'océan.

    Cliquer sur les photos pour les agrandir.

     

    Mindin.

    Mindin.

    Mindin.

    Mindin.

    Mindin.

    Mindin.

    Mindin.

    Mindin.

    Mindin.

    Mindin.

    Mindin.

    Mindin.

    Il y a également des artistes.

    Mindin.

    Et à contrario des individus en manque de reconnaissance, qui marquent leur territoire comme un chien qui pisse sur un poteau téléphonique.

    Mindin.


    8 commentaires
  • Il y a parfois des photos que l'on a envie de retravaillerlorsque l'on découvre de nouvelles techniques sur un logiciel photo.

    Cliquer sur les photos pour les agrandir.

    Les canailles.

    Les canailles.

    Les canailles.

    Les canailles.


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires