• Le grand massacre.

    Hier, 11 septembre 2022, c'était l'ouverture de la chasse, le début du grand massacre dans de nombreux départements. Pendant au moins 6 mois je n'oserai plus promener les chiens dans les chemins le dimanche matin. Personnellement je ne trouve pas cela normal.

    Je ne supporte plus de voir et d'entendre, à longueur d'année, les représentants des chasseurs présenter la chasse comme un élément de protection de la nature, se prétendre "les premiers écolos de France", dénigrer les défenseurs de l'environnement en les qualifiant de "bobos des villes", alors même qu'une quantité non négligeable de chasseurs est issue du monde urbain.

    Je ne supporte plus leurs affiches présentant une nature idyllique ou la mise à mort du gibier est représentée comme naturelle.

    Non mesdames et messieurs les chasseurs, il n'est pas naturel qu'un animal meurt d'un coup de fusil.

    S'il fut une époque ou la chasse permettait aux moins aisés "d'améliorer l'ordinaire" et de manger de la viande, ce n'est plus une nécessité vitale aujourd'hui.

    Aujourd'hui on chasse simplement pour le plaisir de tuer.

    Je dois avouer, à ma grande honte, que j'ai chassé de 18 à 19 ans. Mon père, mes grands-pères, étaient chasseurs. Alors quoi de plus naturel que d'assurer la relève ? Pourtant, au bout d'un an j'ai fait le constat que j'aimais regarder la nature, et le tir. J'ai donc fait le choix d'observer la nature en marchant, bien souvent avec un appareil photo, et pour le tir je me suis inscrit dans un club de tir sportif, pour tirer sur des cartons.

    Alors si les adeptes de la chasse aiment véritablement la nature, qu'ils la préservent au lieu de la détruire.

    Le grand massacre.

    Le grand massacre.

     

    La chasse et la nature, une fausse image véhiculée à grand renfort de médias.

    Le grand massacre.

     

    Toujours la même association mensongère, mais là on franchit un pas dans le sordide en exposant de macabres trophés.

    Le grand massacre.

     

    Tous les moyens sont bons pour attirer de nouveaux tartarins.

    Le grand massacre.


  • Commentaires

    1
    Lundi 12 Septembre à 17:50

    J'ai bien connu des chasseurs dans mon ancien village qui se pochetronnais sous couvert de la chasse !! je hais les chasseurs !!! ils se fichent pas mal de la nature. 

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 12 Septembre à 17:53

    Tu prêches une convaincue, d'ailleurs ce dimanche j'ai publié un article sur ce même sujet.
    En plus de ce massacre autorisé, un million de chasseurs pourrissent chaque année six mois de la vie de près de 66 millions d'autres personnes, et ils en tuent quelques uns au passage chaque année.
    Tout cela est vraiment pathétique.
    Bises et bonne soirée Dominique

    3
    Lundi 12 Septembre à 18:25

    Bonjour

    Je suis tout a fais d'accord avec toi ,la chasse devrait être interdite

    en se moment il vaut faire attention ou on met les pieds

    c'est dangereux de se balader ici aussi

    hier j'ai entendus 3ou4 coup de fusil .....pas loin de la maison grrrr

    bonne semaine bisous

    4
    Mardi 13 Septembre à 13:26

    Bonjour Dominique de tout coeur avec toi car je maudis ces chasseurs laissons vivres ces animaux en toute tranquillité ils sont tellement magnifique bonne journée Claudine Daniel

    5
    Jeudi 15 Septembre à 14:02

    Bonjour Dominique,

    Je partage ton point de vue sur la chasse. C'est une honte, un sacrilège. Puis entendre dire les chasseurs qu'ils sont des protecteurs de la nature c'est exaspérant. Le pire c'est de voir qu'ils donnent à manger aux animaux l'hiver pour les fidéliser.
    Ou encore les lâchers de faisans et de caille comme j'ai pu voir samedi dernier.
    Auparavant, les chasseurs tuaient les animaux pour agrémenter l'ordinaire. On fermait les yeux .... Aujourd'hui, c'est devenu "un sport" de nantis ! On tue pour le plaisir de tuer ....

     

    6
    Vendredi 16 Septembre à 07:49

    Plus aucun animal ne devrait être tué !! bonjour Dominique, bravo pour ton article ! en Belgique, dans le bâtiment où je travaille le DNF (département nature et forêt) y travaille... durant deux ans, j'ai aidé administrativement ce service :  j'ai été scandalisé par les méthodes et les autorisations de destruction délivrées. Moi qui pensais que ce département défendait la nature et ses occupants, c'est tout le contraire et ce parce que cela rapporte ! tous les jours on délivre des autorisations de destructions : pigeons ramiers, corneilles, renards, blaireaux et même hérons ou corbeau freux (avec accord de l'inspecteur général), on abat énormément d'arbres qui sont vendus aux chinois... bref je n'ai pas voulu renouveler mon travail et suis retourné dans mon ancien service. La nature est bien faite et n'a pas besoin de l'homme pour limiter ou réguler les naissances du gibier. A bientôt wink2

    7
    Samedi 17 Septembre à 21:47

    Je te rejoins complètement sur cet article, mais rien ne sert d'essayer de convaincre les chasseurs. Ils croient avoir raison. 

    Je n'aime pas plus la pêche ! 

    Malheureusement, je crois que nous ne changerons rien au problème ! 

    Bon dimanche

      • Dimanche 18 Septembre à 08:17

        Peu à peu les choses bougent et les mentalités évoluent. Le sénat vient de faire 30 propositions qui, si elles ne résoudront pas le problème, pourraient faire évoluer la situation dans le bon sens.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :